Vous croyez ne pas pouvoir, vous êtes battu d’avance ?


Le mental nous donne toute sorte de raison de douter, de fuir, de se trouver une raison pour se fixer dans son état que pourtant l’on à envie de changer. En faisant taire celui-ci pour ne se focaliser que sur son but, en faisant abstraction de toute idée négative venant de nous même ou de l’extérieur le limitant, on peut ! 

Voyez cette vidéo, plongez vous dans cet homme et son état physique du début, incorporez le comme ci c’était vous même, imaginez son but et vos pensez quant à la possibilité de l’atteindre…. Ne sentez vous pas un désarrois ?… l’idée d’impossibilité ne vous envahi t’elle pas ?  Et pourtant finalement au bout de la vidéo vous constatez que le but est atteint  et l’acceptez, pourquoi ? Parce que vous vous êtes détaché de cet homme en étant  son observateur, vous avez lâchez toute les contraintes, les idées reçues et préjugées négatif rendant l’atteinte de son but impossible et au contraire vous vous êtes mis à l’encourager au fond de vous même. Voilà exactement le schéma que vous devez faire pour vous dépasser et sortir d’un état qui vous tient non pas par la situation elle même, mais par ce que votre propre mental vous fait croire. Devenez simplement l’observateur de votre personne en train de tendre vers son but, encouragez vous, n’abandonnez pas et sitôt venue une pensée négative au but ou à vous même, chassez là  !!! En notant votre position au départ vous comparerez vite votre progression et cela rendra absurde vos préjugés de départ. 

Méditation Vipassana – Exemple concret avec Kiran Bedi


 

Kiran Bedi

Kiran Bedi, une figure de l’Inde :

Kiran est née en juin 1949 à Amritsar. Elle est diplômée de l’Institut des Sciences Politiques de l’Université du Punjab et elle obtiendra par la suite une maîtrise de Droit de l’Université de Delhi. En 1993, ses travaux sur la drogue et la violence dans la société lui vaudront un Ph.D de l’Indian Institute of Technology de Delhi.

Parallèlement à ses études elle poursuit une carrière de tennis woman et remporte plusieurs championnats : the Junior National Lawn Tennis Championship en 1966, le Asian Lawn Tennis Championship en 1972, et leAll-India Interstate Women’s Lawn Tennis Championship en 1976.

En 1972, elle sera la première femme à entrer dans la police et va très vite grimper les échelons et occuper des postes importants ; elle sera responsable de la Direction Générale de la lutte contre les stupéfiants. Elle aura ensuite des responsabilités dans l’administration pénitentiaire et entreprend de travailler à la réhabilitation des délinquants, introduisant le yoga et la méditation dans l’univers carcéral.

Ses travaux ont considérablement influencé la police dans des domaines aussi divers que la réinsertion des délinquants, le contrôle du trafic routier, la protection des VIP et la drogue.

Déçue de voir que sa carrière plafonne, elle démissionne de la police en 2007, pour s’occuper des deux ONG qu’elle a créée, Navajvoti en 1988 et Indian Vision Foundation en 1994 afin d’améliorer le sort des drogués et des classes défavorisées.
 Elle est connue comme une femme de caractère qui n’a pas peur de prendre des décisions ; les indiens se souviennent notamment du fait qu’un jour elle a fait envoyer à la fourrière la voiture du premier ministre (Indira Gandhi) qui était stationnée à un endroit interdit. Quand on connaît l’Inde, c’est une vraie prouesse !

Kiran explique volontiers qu’elle est rentrée dans la police car la police peut aider les gens et que la police peut changer beaucoup de choses dans la vie de la société. Et aussi parce que la police devait évoluer.

Ce qui retient l’attention c’est indéniablement l’énergie vitale de cette femme qui est toujours en mouvement. Elle déclarait récemment : « je veux faire plus, je veux partager plus, je veux créer plus, je veux donner plus ».

 Elle a reçu de très nombreuses distinctions dont :

* President’s Gallantry Award (1979)
* Women of the Year Award (1980)
* Asia Region Award for Drug Prevention and Control (1991)
* Magsaysay Award for Government Service (1994)
* Mahila Shiromani Award (1995)
* Father Machismo Humanitarian Award (1995)
* Lion of the Year (1995)
* Joseph Beuys Award (1997)
* Pride of India (1999)
* Mother Teresa Memorial National Award for Social Justice (2005)

Le moment présent par Lise Villeneuve


Le concept du ‘vivre le moment présent’ est bien expliqué ici. 

‘Le passé n’est plus, le futur sera peut être, seul existe vraiment le moment présent’ Eckart Tolle.

Je vous invite à découvrir également le formidable livre de Eckhart Tolle, Le pouvoir du moment présent

 

La voie de la sagesse 

Sagesses bouddhistes – Rencontre avec Arnaud Desjardins, un parcours d’exception (1er partie)


Pour ma part je vous conseil son livre : Les chemins de la sagesse – Edition pocket spiritualité-

Peut être pas le premier livre à lire sur le sujet pour un non initié au bouddhisme mais sommes toute très facile à lire.